Stress thermique Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • Après une première vague en juin et une deuxième la semaine dernière, voici la troisième. Est-ce la Covid qui fait à nouveau parler d’elle? Non. Car même si le nombre de cas remonte et que plusieurs pays conseillent, voire imposent, le port du masque, on évoque ici une nouvelle période de canicule. Après un mois de mai très chaud et un premier gros coup de chaleur en juin, voici que le mercure s’affole encore avec des pics un peu partout en Europe.

    Les effets du réchauffement climatique se font de plus en plus sentir. Le feu a ravagé et ravage des milliers d’hectares de forêts au Portugal, en Espagne, en France, en Italie et en Croatie. Chez nous, le niveau des eaux baisse dangereusement et les glaciers fondent sous les ardeurs du soleil. Les vacanciers ne peuvent plus naviguer sur le lac des Brenets et à Saas-Fee, les touristes sont privés des joies du ski. Plus grave, une chute de sérac a fait deux morts et neuf blessés en mai, au Grand Combin (VS).

    L’occasion est belle de modifier nos habitudes, d’apprendre à consommer moins et mieux

    Lors du Forum des îles du Pacifique, la semaine dernière à Suva (capitale des Fidji), les dirigeants des pays concernés ont lancé un appel pour «une action urgente, robuste et transformatrice». C’est indéniable: les vagues de chaleur à répétition mettent à mal notre planète, notre santé et notre économie; le dérèglement climatique fait désormais partie de notre quotidien.

    Sans pour autant céder aux sirènes des modes écologiques, nous sommes contraints de prendre acte de la gravité de la situation. Dame Nature ne cesse de nous rappeler à l’ordre. Le fardeau invisible des canicules pèse désormais sur nos épaules. Dans la torpeur de l’été, le stress thermique s’est installé. Le pape François s’est dit préoccupé par la situation. Il appelle à prendre soin de la maison commune par le biais d’une «conversion écologique» qui exige un changement de mentalité et un engagement à œuvrer pour la résilience des personnes et des écosystèmes.

    Il nous faut nous mettre en marche. Alors qu’on nous prédit un hiver difficile avec de potentielles coupures d’électricité et de gaz et une pénurie de mazout, l’occasion est belle de modifier nos habitudes, d’apprendre à consommer moins et mieux. C’est sûr: le changement, c’est maintenant! Demain il sera trop tard.

    Articles en relation


    Un manifeste écologique

    Dans son exhortation apostolique sur la crise climatique Laudate Deum (Louez Dieu), publiée le 4 octobre, François tire la sonnette d’alarme. Tout en s’élevant contre les climatosceptiques, il appelle à un «changement culturel», des décisions politiques et des actions concrètes.


    Famille: comment parler climat aux enfants?

    Entre les grandes chaleurs et la rareté de la neige, un nombre croissant d’enfants sont angoissés devant l’avenir. Des spécialistes romands livrent leurs conseils aux parents: libérer la parole et aider les enfants à agir!


    Un aiguillon embarrassant

    Tous les tableaux ne sont pas droits au Musée Léopold de Vienne. Certains paysages sont inclinés de deux, trois ou cinq degrés. Presque rien, mais déjà de quoi déranger. «Quelques degrés de plus feront du monde un endroit inconfortable», assure l’institution qui veut attirer l’attention sur le réchauffement climatique. Une méthode bien plus intelligente que l’aspersion d’œuvres avec quelque liquide salissant. Mais est-elle plus efficace?

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    18-06-2024

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    Cela fait trente ans que Marie-Thérèse Porchet connaît en Suisse un succès qui ne se dément pas: son spectacle anniversaire trouve son public. Qui rit même lorsqu’il n’est pas certain...

    Archives: Notre passé conservé

    18-06-2024

    Archives: Notre passé conservé

    Depuis plus de vingt ans, des associations romandes d’archivistes passionnés recueillent et conservent journaux intimes, photos de famille ou encore cahiers de comptabilité de particuliers. Pour éviter que ces trésors...

    Etat, un… état précaire

    18-06-2024

    Etat, un… état précaire

    Si le Conseil fédéral estime que le moment n’est pas opportun, l’Espagne, l’Irlande et la Norvège ont, elles, reconnu il y a peu la Palestine comme un Etat indépendant. Elles...

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    18-06-2024

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    La musique est en fête en Suisse romande le 21 juin. Ce jour-là, à la Maison de l’enfance et de l’adolescence à Genève, Marc Aymon reprendra quelques airs inspirés de...

    Hypersensibilité des enfants

    18-06-2024

    Hypersensibilité des enfants

    L’hypersensibilité fait partie de ces caractéristiques parfois mises en avant pour justifier des comportements déplacés ou agaçants d’enfants. Le phénomène peut être bien réel et provoquer de l’anxiété; un accompagnement...

    Expo Edouard Vallet

    18-06-2024

    Expo Edouard Vallet

    Il est l’un des grands noms de l’art suisse du début du 20e siècle. Edouard Vallet (1876-1929) magnifia avec simplicité le Valais. Il en donna une image mémorable. Via notamment...

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    18-06-2024

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    L’évêché de Sion n’a pas toujours réservé un accueil très chrétien aux victimes d’abus. C’est ce qui ressort d’un audit mené par un cabinet indépendant à la demande de l’évêque...

    TV: Les années Boris Johnson

    18-06-2024

    TV: Les années Boris Johnson

    This England est une série qui retrace avec brio et efficacité la vie personnelle et politique de Boris Johnson – superbement interprété par Kenneth Branagh –, à l’époque de son...

    L’animal du mois: Les renardeaux

    19-06-2024

    L’animal du mois: Les renardeaux

    Histoire Les renardeaux. Lors d’une matinée passée à arpenter le Jura vaudois, je m’arrêtai saluer une bergère avec qui j’avais pour habitude de discuter. Nous étions toujours en train d’échanger lorsqu’elle...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés