L’art salvateur Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • «La beauté sauvera le monde», fait dire Dostoïevski au Prince Mychkine dans L’Idiot. Une affirmation face à laquelle un autre personnage de ce roman mémorable, Hippolyte Terentiev, se demande quelle beauté serait à même d’opérer une telle salvation. En effet, laquelle?

    Si la phrase de Dostoïevski a été déclinée à toutes les sauces, elle conserve une puissance d’interpellation intacte grâce à la force religieuse du grand écrivain russe, la philosophie profonde qui l’anime. Elle se raccorde aussi à l’émotion et à la création artistique. Quand notre oreille est saisie par l’harmonie d’une mélodie ou lorsque nos yeux s’absorbent dans le silence d’une toile, ne faisons-nous pas l’expérience d’une beauté qui nous transcende?

    C’est certainement ce qui est arrivé aux jeunes gens et aux enfants qui illuminent notre dossier sur l’éducation. D’une part un orchestre lyrique qui émancipe de la terrible réalité d’une décharge paraguayenne. D’autre part Paul Klee qui éveille de petits Bernois à l’art moderne. Dans les deux cas, le langage artistique, manifesté en concertos ou en peintures, joue non seulement un rôle éducatif, mais constitue surtout un tremplin dans la vie.

    L’art: un tremplin pour la vie et une boussole de sensibilité.

    Vivre, c’est apprendre. A marcher. A bien se comporter. A dialoguer. A déchiffrer la forêt de signes contradictoires du quotidien. A s’exprimer. Plus encore, vivre revient à tracer son propre chemin dans une existence qui est parfois une vallée de larmes, réalité que Dostoïevski aurait difficilement contredit.

    Recevoir un héritage artistique et le faire vivre: quel plus beau présent face à l’épreuve de la vie? Cela permet en 2022 à de jeunes Latino-Américains comme à des Suisses même pas ados d’acquérir bien plus qu’une bouée: une boussole artistique. Cette beauté-là, si elle ne sauvera vraisemblablement pas le monde de ses turpitudes, les aidera en tout cas à être des personnes épanouies, respectueuses, sensibles. Les jésuites du Paraguay ancien et Paul Klee en auraient pleuré de joie.

    Articles en relation


    Expo: les fééries d’Alexander Calder

    A Lugano, le Museo d’arte della Svizzera italiana (MASI) propose une exposition monographique de très bonne qualité sur Alexander Calder (1898-1976). Entre mobiles et stabiles, il y a là un enchantement dû au mouvement lent, infime, perpétuel de ses sculptures.


    Nouvel espace au Zentrum Paul Klee

    Dans le nouvel espace permanent dédié au maître des lieux, le Zentrum Paul Klee (ZPK) consacre son premier FOKUS à Hamed Abdalla (1917-1985), un précurseur de l’art moderne égyptien. Cette découverte en appelle d’autres.


    Expo: L’enfance selon Anker

    Le peintre seelandais Albert Anker (1831-1910) est le sujet de deux expositions, l’une à la Fondation Gianadda à Martigny, l’autre au Kunstmuseum à Berne. L’enfance, qu’il traita abondamment, y apparaît sous un jour sage et bienveillant. Un double événement très suisse.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    18-06-2024

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    Cela fait trente ans que Marie-Thérèse Porchet connaît en Suisse un succès qui ne se dément pas: son spectacle anniversaire trouve son public. Qui rit même lorsqu’il n’est pas certain...

    Archives: Notre passé conservé

    18-06-2024

    Archives: Notre passé conservé

    Depuis plus de vingt ans, des associations romandes d’archivistes passionnés recueillent et conservent journaux intimes, photos de famille ou encore cahiers de comptabilité de particuliers. Pour éviter que ces trésors...

    Etat, un… état précaire

    18-06-2024

    Etat, un… état précaire

    Si le Conseil fédéral estime que le moment n’est pas opportun, l’Espagne, l’Irlande et la Norvège ont, elles, reconnu il y a peu la Palestine comme un Etat indépendant. Elles...

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    18-06-2024

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    La musique est en fête en Suisse romande le 21 juin. Ce jour-là, à la Maison de l’enfance et de l’adolescence à Genève, Marc Aymon reprendra quelques airs inspirés de...

    Hypersensibilité des enfants

    18-06-2024

    Hypersensibilité des enfants

    L’hypersensibilité fait partie de ces caractéristiques parfois mises en avant pour justifier des comportements déplacés ou agaçants d’enfants. Le phénomène peut être bien réel et provoquer de l’anxiété; un accompagnement...

    Expo Edouard Vallet

    18-06-2024

    Expo Edouard Vallet

    Il est l’un des grands noms de l’art suisse du début du 20e siècle. Edouard Vallet (1876-1929) magnifia avec simplicité le Valais. Il en donna une image mémorable. Via notamment...

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    18-06-2024

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    L’évêché de Sion n’a pas toujours réservé un accueil très chrétien aux victimes d’abus. C’est ce qui ressort d’un audit mené par un cabinet indépendant à la demande de l’évêque...

    TV: Les années Boris Johnson

    18-06-2024

    TV: Les années Boris Johnson

    This England est une série qui retrace avec brio et efficacité la vie personnelle et politique de Boris Johnson – superbement interprété par Kenneth Branagh –, à l’époque de son...

    L’animal du mois: Les renardeaux

    19-06-2024

    L’animal du mois: Les renardeaux

    Histoire Les renardeaux. Lors d’une matinée passée à arpenter le Jura vaudois, je m’arrêtai saluer une bergère avec qui j’avais pour habitude de discuter. Nous étions toujours en train d’échanger lorsqu’elle...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés