Le courrier du tsar Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • Il y avait du soleil et le chien du club s’appelait Dagobert. Au-dessus du chalet, le temps tournait parfois; les pages des livres, elles, sans cesse. Il y avait Fantômette, puis des héros d’une autre trempe. Rebecca, sauf erreur, avait de beaux yeux devant Ivanhoé et ceux de Michel Strogoff, courrier du tsar, n’avaient Dieu merci pas vraiment été brûlés. Souvenirs lointains d’étés où le temps filait entre les randonnées, les parties de jass et les jeux qui restaient parfois des jeux d’enfants.

    Ces premières lectures étaient une porte d’entrée magistralement ouverte sur de plus grands espaces (merci maman!). A 15 ans, la rencontre avec Werther et le roi Marc qui régnait en Cornouailles. L’amour était courtois, bientôt étrange, voire malsain – à sa décharge, tout conspirait à nuire à Phèdre. Au pied de la Cime de l’Est, le Collège de l’abbaye ouvrait les ailes de nos âmes à tous les vents des mers – il fallait parfois réciter Lamartine pour être ivre de poésie comme Baudelaire. L’éléphant blanc de Rilke passait et repassait, Schiller dans le texte était une torture et Céline, quelle claque!

    Le Collège de l’abbaye ouvrait les ailes de nos âmes.

    Nous n’étions pas sérieux, nous avions 17 ans, à peine le permis en poche au moment de quitter des profs dont nous ne mesurions pas toujours ce qu’ils nous avaient apporté (dont Christophe Gaillard). Nous avions nos joies et nos peines, et il en reste quelques souvenirs. Un peu moins riants aujourd’hui. «Ils ont gâché nos souvenirs», disait un ami en apprenant les abus de certains chanoines et les secrets de l’abbaye. Les nuages se sont assombris dans le Saint-Maurice de notre mémoire où nous rencontrons toujours des hommes à la soutane noire et au rochet blanc sans plus savoir qui ils étaient vraiment.

    La déception est plus grande que la surprise. On craint soudain de relire son passé, de découvrir un autre sens à des choses qui semblaient alors anodines. On craint moins de relire de vieux livres. La lecture est une échappatoire, dit à raison Christine Pompéï: dans des moments d’une vie d’adulte comme celui-ci, il est bon de pouvoir s’enfuir avec le courrier du tsar. 

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    18-06-2024

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    Cela fait trente ans que Marie-Thérèse Porchet connaît en Suisse un succès qui ne se dément pas: son spectacle anniversaire trouve son public. Qui rit même lorsqu’il n’est pas certain...

    Archives: Notre passé conservé

    18-06-2024

    Archives: Notre passé conservé

    Depuis plus de vingt ans, des associations romandes d’archivistes passionnés recueillent et conservent journaux intimes, photos de famille ou encore cahiers de comptabilité de particuliers. Pour éviter que ces trésors...

    Etat, un… état précaire

    18-06-2024

    Etat, un… état précaire

    Si le Conseil fédéral estime que le moment n’est pas opportun, l’Espagne, l’Irlande et la Norvège ont, elles, reconnu il y a peu la Palestine comme un Etat indépendant. Elles...

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    18-06-2024

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    La musique est en fête en Suisse romande le 21 juin. Ce jour-là, à la Maison de l’enfance et de l’adolescence à Genève, Marc Aymon reprendra quelques airs inspirés de...

    Hypersensibilité des enfants

    18-06-2024

    Hypersensibilité des enfants

    L’hypersensibilité fait partie de ces caractéristiques parfois mises en avant pour justifier des comportements déplacés ou agaçants d’enfants. Le phénomène peut être bien réel et provoquer de l’anxiété; un accompagnement...

    Expo Edouard Vallet

    18-06-2024

    Expo Edouard Vallet

    Il est l’un des grands noms de l’art suisse du début du 20e siècle. Edouard Vallet (1876-1929) magnifia avec simplicité le Valais. Il en donna une image mémorable. Via notamment...

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    18-06-2024

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    L’évêché de Sion n’a pas toujours réservé un accueil très chrétien aux victimes d’abus. C’est ce qui ressort d’un audit mené par un cabinet indépendant à la demande de l’évêque...

    TV: Les années Boris Johnson

    18-06-2024

    TV: Les années Boris Johnson

    This England est une série qui retrace avec brio et efficacité la vie personnelle et politique de Boris Johnson – superbement interprété par Kenneth Branagh –, à l’époque de son...

    L’animal du mois: Les renardeaux

    19-06-2024

    L’animal du mois: Les renardeaux

    Histoire Les renardeaux. Lors d’une matinée passée à arpenter le Jura vaudois, je m’arrêtai saluer une bergère avec qui j’avais pour habitude de discuter. Nous étions toujours en train d’échanger lorsqu’elle...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés