Là-haut sur la montagne... Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Sélection TV

  • … il y a des paysans. Le beau temps revenu, l’appel d’en haut est fort. Les bêtes et les paysans de montagne perpétuent les traditions ancestrales et rejoignent les alpages. Pour s’occuper des pâturages, élever les troupeaux et fabriquer du fromage.

    L’appel d’en haut. L’héritage culturel des paysans de montagne retrace l’épopée des paysans de montagne entre le début et la fin du siècle passé. Grâce à de magnifiques images d’archives et des interviews de familles d’aujourd’hui, le téléspectateur part à la rencontre de ceux qui, ancrés dans la terre, font une partie de l’histoire et des traditions de notre pays. «L’été, c’est sacré. C’est notre vie, explique une jeune paysanne, les larmes aux yeux. On est bien ici. On s’y sent bien. Et on a envie de faire perdurer ça.»

    Aujourd’hui, on dénombre encore près de 20’000 exploitations agricoles en Suisse, dont 41% se trouvent dans les régions de montagne. Ces terres ne se prêtent pas aux grandes cultures, c’est pourquoi la plupart des exploitations de montagne ont axé leur activité sur l’élevage d’animaux et la fabrication de fromage. Mais malgré le dur labeur des paysans, le rendement économique de ces exploitations agricoles n’est pas suffisant. Hier comme aujourd’hui.

    Double emploi

    De tout temps, les conditions naturelles ont été difficiles: longues périodes d’hiver, terrains en pente, voire en forte pente, accès difficile, etc. C’est pourquoi, les paysans ont dû exercer et souvent cumuler d’autres métiers. Dans le Jura, c’est l’horlogerie qui a occupé ces hommes et ces femmes de la terre. Dans les Préalpes et dans les Alpes, les hommes sont devenus bûcherons, tavillonneurs ou forgerons. Sans oublier les emplois que le développement du tourisme hivernal a créé dans les premières stations de ski, comme à Leysin ou Verbier.

    Par-delà le pittoresque des images d’archives, le téléspectateur se rend vite compte de la rudesse de la vie de ces paysans de montagne et de l’ingéniosité de ces hommes de la terre. «La vie est dure, mais riche de bon sens, affirme l’un d’eux dans les années 1960. On vit de la terre. On en tire ce qu’on mange, ce qu’on porte comme habits et ce qu’on construit comme habitat.» Souvenir, souvenir…

    Articles en relation


    Julien Bourguignon, gardien du Bec des Rosses

    Depuis plusieurs semaines, Julien Bourguignon préserve la blancheur immaculée des pentes enneigées du Bec des Rosses des appétits des skieurs et des snowboardeurs. Son objectif: garantir les meilleures conditions aux compétiteurs de l’Xtreme de Verbier (VS) qui débute le 23 mars.


    Piégés sur la Haute Route

    Fin avril 2018, sept personnes meurent de froid à 3000 mètres d’altitude sur la Haute Route près du Pigne d’Arolla. C’est l’un des pires accidents de montagne de ces dernières années. Chronique d’un drame qui aurait pu être évité.


    Les gardiens de la Jungfrau

    En février 2021, Daniela Bissig et Erich Furrer ont obtenu le job de leur vie: concierges et gardiens de la Station de recherche de haute montagne du Jungfraujoch. Leurs journées à 3500 mètres d’altitude sont rythmées par cinq observations de la météo. Reportage.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    18-06-2024

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    Cela fait trente ans que Marie-Thérèse Porchet connaît en Suisse un succès qui ne se dément pas: son spectacle anniversaire trouve son public. Qui rit même lorsqu’il n’est pas certain...

    Archives: Notre passé conservé

    18-06-2024

    Archives: Notre passé conservé

    Depuis plus de vingt ans, des associations romandes d’archivistes passionnés recueillent et conservent journaux intimes, photos de famille ou encore cahiers de comptabilité de particuliers. Pour éviter que ces trésors...

    Etat, un… état précaire

    18-06-2024

    Etat, un… état précaire

    Si le Conseil fédéral estime que le moment n’est pas opportun, l’Espagne, l’Irlande et la Norvège ont, elles, reconnu il y a peu la Palestine comme un Etat indépendant. Elles...

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    18-06-2024

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    La musique est en fête en Suisse romande le 21 juin. Ce jour-là, à la Maison de l’enfance et de l’adolescence à Genève, Marc Aymon reprendra quelques airs inspirés de...

    Hypersensibilité des enfants

    18-06-2024

    Hypersensibilité des enfants

    L’hypersensibilité fait partie de ces caractéristiques parfois mises en avant pour justifier des comportements déplacés ou agaçants d’enfants. Le phénomène peut être bien réel et provoquer de l’anxiété; un accompagnement...

    Expo Edouard Vallet

    18-06-2024

    Expo Edouard Vallet

    Il est l’un des grands noms de l’art suisse du début du 20e siècle. Edouard Vallet (1876-1929) magnifia avec simplicité le Valais. Il en donna une image mémorable. Via notamment...

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    18-06-2024

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    L’évêché de Sion n’a pas toujours réservé un accueil très chrétien aux victimes d’abus. C’est ce qui ressort d’un audit mené par un cabinet indépendant à la demande de l’évêque...

    TV: Les années Boris Johnson

    18-06-2024

    TV: Les années Boris Johnson

    This England est une série qui retrace avec brio et efficacité la vie personnelle et politique de Boris Johnson – superbement interprété par Kenneth Branagh –, à l’époque de son...

    L’animal du mois: Les renardeaux

    19-06-2024

    L’animal du mois: Les renardeaux

    Histoire Les renardeaux. Lors d’une matinée passée à arpenter le Jura vaudois, je m’arrêtai saluer une bergère avec qui j’avais pour habitude de discuter. Nous étions toujours en train d’échanger lorsqu’elle...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés