La lettre du capitaine Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • Trois brefs paragraphes et, au sommet, l’en-tête de la police – sans doute sa destinatrice a-t-elle été d’abord parcourue par ce petit frisson qui saisit l’honnête citoyen lorsque les autorités s’intéressent à lui. C’est un capitaine qui écrit à la jeune femme. Un certain jour d’automne, lui rappelle-t-il, «vous avez sollicité nos services pour une jeune fille aux idées funestes qui se trouvait du mauvais côté de la barrière» d’un pont et «vous aviez entamé une négociation» – façon policière d’évoquer un café proposé en vain et les paroles échangées.

    Après l’arrivée des forces de l’ordre, la jeune fille est «revenue du bon côté de la barrière», ajoute-t-il. Et «par ces quelques lignes, conclut le capitaine, nous tenons à vous remercier pour votre attitude citoyenne». Fin de l’histoire. Pour la jeune femme aussi. Inutile d’en parler dans un éditorial: «C’était normal. Je ne vois pas ce que tu veux écrire», s’étonne-t-elle.

    «Nous tenons à vous remercier pour votre attitude citoyenne.»

    Il est vrai qu’il aurait été possible de parler de toutes sortes d’autres choses – les sujets ne manquent pas. Et il y a de réels héros, souligne-t-elle pour sa part, comme ce guide descendu secourir un skieur dans le creux d’un glacier sans être formé pour cela. Cela est également vrai. Mais la lettre du capitaine a aussi son importance. Elle parle d’une main tendue. Et elle fait songer à beaucoup d’autres encore. Celle, par exemple, d’un jeune homme qui, au dernier kilomètre d’une course populaire, offre à un coureur en difficulté la bouteille d’eau qu’il venait, lui-même à la peine, de recevoir d’un samaritain.

    Combien de paroles, combien de gestes contribuent-ils chaque jour à rendre une vie un peu moins lourde à porter, voire la sauvent? Des milliers? Des millions. Conscients ou non, grands ou petits, ils font pencher la balance du bon côté. Et il nous arrive à tous de prononcer de telles paroles, de poser de tels gestes. Dans la discrétion, dans le secret, sans même nous en apercevoir. Parce que c’est «normal». Alors, puisque rares sont les courriers qui le soulignent, comme le capitaine, nous tenons à vous remercier, vous aussi, pour ces paroles et pour ces gestes.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    18-06-2024

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    Cela fait trente ans que Marie-Thérèse Porchet connaît en Suisse un succès qui ne se dément pas: son spectacle anniversaire trouve son public. Qui rit même lorsqu’il n’est pas certain...

    Archives: Notre passé conservé

    18-06-2024

    Archives: Notre passé conservé

    Depuis plus de vingt ans, des associations romandes d’archivistes passionnés recueillent et conservent journaux intimes, photos de famille ou encore cahiers de comptabilité de particuliers. Pour éviter que ces trésors...

    Etat, un… état précaire

    18-06-2024

    Etat, un… état précaire

    Si le Conseil fédéral estime que le moment n’est pas opportun, l’Espagne, l’Irlande et la Norvège ont, elles, reconnu il y a peu la Palestine comme un Etat indépendant. Elles...

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    18-06-2024

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    La musique est en fête en Suisse romande le 21 juin. Ce jour-là, à la Maison de l’enfance et de l’adolescence à Genève, Marc Aymon reprendra quelques airs inspirés de...

    Hypersensibilité des enfants

    18-06-2024

    Hypersensibilité des enfants

    L’hypersensibilité fait partie de ces caractéristiques parfois mises en avant pour justifier des comportements déplacés ou agaçants d’enfants. Le phénomène peut être bien réel et provoquer de l’anxiété; un accompagnement...

    Expo Edouard Vallet

    18-06-2024

    Expo Edouard Vallet

    Il est l’un des grands noms de l’art suisse du début du 20e siècle. Edouard Vallet (1876-1929) magnifia avec simplicité le Valais. Il en donna une image mémorable. Via notamment...

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    18-06-2024

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    L’évêché de Sion n’a pas toujours réservé un accueil très chrétien aux victimes d’abus. C’est ce qui ressort d’un audit mené par un cabinet indépendant à la demande de l’évêque...

    TV: Les années Boris Johnson

    18-06-2024

    TV: Les années Boris Johnson

    This England est une série qui retrace avec brio et efficacité la vie personnelle et politique de Boris Johnson – superbement interprété par Kenneth Branagh –, à l’époque de son...

    L’animal du mois: Les renardeaux

    19-06-2024

    L’animal du mois: Les renardeaux

    Histoire Les renardeaux. Lors d’une matinée passée à arpenter le Jura vaudois, je m’arrêtai saluer une bergère avec qui j’avais pour habitude de discuter. Nous étions toujours en train d’échanger lorsqu’elle...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés