Quand la bande-son s’arrête Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • A quoi ressembleraient nos vies si nous évoluions dans une comédie musicale? Si quelques pas de danse accompagnaient nos déplacements, si les percussions nous remettaient dans le rythme lorsque nous faiblissons, si les violons nous aidaient à verser les larmes nécessaires dans les moments de peine et si les cuivres soulignaient succès et bonnes nouvelles? Elles seraient sans doute différentes si le John Williams de La Guerre des étoiles et de Jurassic Park se chargeait de mettre en musique chacun de nos jours avec des éléments de surprise, des leitmotivs et un thème constant pour nous porter.

    Un auteur aujourd’hui oublié du signataire avait tenté de mettre un roman en musique, d’y ajouter un supplément d’atmosphère sinon d’âme en indiquant en tête de chapitre un morceau à écouter pour en accompagner la lecture. On peut se prendre au jeu et se demander, rétrospectivement ou à chaque instant: quelle serait la musique de ce moment?

    L’orchestre a cessé de jouer, son silence en dit long.

    Il apparaît cependant bien malaisé de déterminer la bande-son des derniers jours, marqués par le rapport sur les abus dans l’Eglise catholique et ses nombreuses répercussions, jusqu’ici médiatiques. C’est peut-être à cela qu’on peut évaluer le désarroi ou, pire, le désespoir: lorsque plus aucune musique n’est adaptée. Lorsque même les pièces les plus tristes et les accents les plus révoltés ne semblent rien pouvoir exprimer. L’orchestre a cessé de jouer, son silence en dit long. Et il est effrayant.

    Il faut relancer la musique. Une vraie musique, faite d’harmonies riches et complexes et non de notes suraiguës, isolées, trompetées en retard dans une inutile cacophonie; parce qu’il ne s’agit pas de réagir – c’est aisé –, mais de continuer à agir, et en profondeur. Des symphonies festives ont longtemps masqué de bien mauvais arrangements; il faut retravailler l’orchestration. Pour qu’au sortir du silence, lorsque reviendra – et il faut qu’elle revienne! – l’envie d’écouter de la musique, l’air de l’Eglise ne soit pas éternellement celui, plus ou moins contrit, plus ou moins contraint, du Miserere, mais la joie éclatante des grandes orgues.

    Articles en relation


    Sur scène pour lutter contre les abus

    Ce n’est pas pour casser du curé ni pour s’emparer d’un sujet à la mode que Jean Chollet met en scène Mon père je vous pardonne, basé sur le témoignage de Daniel Pittet, violé par un prêtre lorsqu’il était enfant. Mais pour que cela ne se reproduise pas. A voir au Bateau-Lune à Cheseaux-sur-Lausanne.


    Le monde réformé touché par les abus

    Alors que l’Eglise évangélique en Allemagne vient d’évaluer à 9355 le nombre de victimes d’abus en son sein depuis 1946, l’Eglise évangélique réformée de Suisse a annoncé le 28 janvier le lancement prochain d’une étude. Car elle n’est pas préservée.


    Bernard Genoud accusé

    L’évêque de Lausanne, Genève et Fribourg de 1999 à son décès en 2010 est accusé d’avoir imposé des actes d’ordre sexuel à une de ses élèves à l’époque où il enseignait en Gruyère. Le diocèse, qui l’a révélé le 11 décembre, lance un appel à témoins.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    La tombe de Steeve

    11-06-2024

    La tombe de Steeve

    Steeve est mort il y a vingt ans, et je ne retrouverais pas sa tombe au cimetière. Pourtant je m’en souviens bien, de sa tombe. Et de cette croix de...

    Kevin Lötscher: le bonheur au bout du chemin

    11-06-2024

    Kevin Lötscher: le bonheur au bout du chemin

    En 2011, tout lui sourit: engagé par le CP Berne, Kevin Lötscher dispute le championnat du monde avec l’équipe nationale. Mais un accident de voiture brise le rêve du hockeyeur...

    Genève: les Juifs, jadis malvenus

    11-06-2024

    Genève: les Juifs, jadis malvenus

    Au 15e siècle, la Ville de Genève avait réuni la population juive dans un quartier spécifique dont les portes étaient fermées la nuit. A la demande d’élus, une plaque le...

    Portrait de l’Echo: Jen-Baptiste de Weck

    11-06-2024

    Portrait de l’Echo: Jen-Baptiste de Weck

    Il est attaché au sanctuaire marial de Bourguillon, car la Vierge y protège les Fribourgeois, parmi lesquels sa famille occupe une place non négligeable. Mais Jean-Baptiste de Weck est aussi...

    La plante du mois: Le tilleul

    11-06-2024

    La plante du mois: Le tilleul

    Plante et vertus L’odeur des fleurs éveille nos sens, nous prépare aux vacances d’été. Les fleurs du tilleul s’ouvrent vers la mi-juin, attirant par leur parfum fort et doux les insectes...

    Expo: les fééries d’Alexander Calder

    12-06-2024

    Expo: les fééries d’Alexander Calder

    A Lugano, le Museo d’arte della Svizzera italiana (MASI) propose une exposition monographique de très bonne qualité sur Alexander Calder (1898-1976). Entre mobiles et stabiles, il y a là un...

    Le déroutant fondateurs des mormons

    12-06-2024

    Le déroutant fondateurs des mormons

    Qui était Joseph Smith (1805-1844)? Le fondateur de l’Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours (les mormons) a eu une vie romanesque qui laisse pantois. Le bédéaste américain Noah...

    Liban: kleptocratie et confessionnalisme

    12-06-2024

    Liban: kleptocratie et confessionnalisme

    Depuis 2019, le pays du cèdre affronte sa plus grave crise économique et financière. Le Liban est au plus bas et sa population est l’otage d’une véritable mafia des générateurs...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés