La famille, ce boulet Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • Il n’y a, dit-on, rien de plus merveilleux que d’avoir des enfants – maternité rayonnante et paternité triomphante. Les magazines vantent et les magasins vendent la complicité avec le nouveau-né, les premiers pas, les petits vêtements, le jogging avec la poussette, images d’Epinal d’une famille idéale. Mais si la société promet monts et merveilles, dans les faits, peu est fait pour les familles: «On ne voit pas les enfants dans les villes où rien n’est pensé pour eux. Et dans un restaurant, une poussette dérange», confie une jeune maman.

    Un enfant qui fait risette, c’est mignon, contrairement à un enfant qui pleure. Un petit, ça peut être gênant. Voire encombrant, au point que certains renoncent à ajouter à leur foyer une bouche à nourrir. Parce que les allocations familiales n’aident pas toujours suffisamment, parce qu’il faudra réduire son temps de travail – ce qui n’est pas sans conséquences sur la retraite – ou parce que les solutions de garde sont hors de portée – tous ne peuvent pas rester à la maison ou compter sur les grands-parents.

    Les familles sont les grandes oubliées de la politique fédérale.

    Les familles, qu’aucun lobby ne défend, sont les grandes oubliées de la politique fédérale. Peut-être parce que la famille traditionnelle tend à disparaître, ce qui complique bien des choses – tant de lois concernent, de près ou de loin, les diérents modèles de familles. Mais surtout parce que la (bonne) volonté manque autant que la vision d’ensemble, parce que tous les acteurs n’assument pas leur rôle et parce que la Confédération aime à rappeler qu’elle n’est le plus souvent pas responsable en ce domaine.

    Nous sommes passés d’un emploi ayant pour finalité de nourrir la famille à une famille ayant pour conséquence d’entraver des carrières. On est en droit de déplorer le déplacement de l’accomplissement de soi de la maison au lieu de travail, mais le monde politique est en devoir de l’accompagner. Les élus – de façon très pragmatique dans l’intérêt de l’Etat à l’heure du manque de main-d’œuvre et d’une évolution démographique inquiétante pour le futur de l’AVS notamment – doivent faire en sorte que la famille ne soit pas un boulet, mais bien le bonheur qu’on nous promet. 

    Articles en relation


    L’animal du mois: Les renardeaux

    Histoire

    Les renardeaux. Lors d’une matinée passée à arpenter le Jura vaudois, je m’arrêtai saluer une bergère avec qui j’avais pour habitude de discuter. Nous étions toujours en train d’échanger lorsqu’elle m’apprit apercevoir régulièrement, non loin de sa ferme et durant ces douces soirées d’été que nous vivions alors, une jolie renarde rejoindre chaque soir ses petits. Ma curiosité fut piquée, et l’amour que je porte à ces petits canidés me poussa, dès le lendemain, à revenir dans ce secteur afin de les observer. Tapi sur un parterre de feuilles, je pus les admirer avec calme et tendresse pendant que certains s’amusaient et que d’autres se prélassaient sous les rayons du soleil. Au bout d’une demi-heure, je décidai finalement de discrètement m’éclipser afin de laisser vivre cette paisible nature qui m’émerveillera toujours.

    Caractéristiques

    Nom scientifique

    Vulpes vulpes

    Nourriture

    Omnivore, le renard apprécie particulièrement les petits mammifères, les écureuils, les lapins.

    Habitat

    Préfère les bois, mais s’adapte aux zones urbaines.

    Taille

    De 50 à 90 centimètres pour 4 à 10 kilos. La queue mesure de 30 à 60 centimètres.

    Statut en Suisse

    Non menacé. Protégé des chasseurs du 1er mars au 15 juin.


    Hypersensibilité des enfants

    L’hypersensibilité fait partie de ces caractéristiques parfois mises en avant pour justifier des comportements déplacés ou agaçants d’enfants. Le phénomène peut être bien réel et provoquer de l’anxiété; un accompagnement est alors nécessaire.


    La plante du mois: Le tilleul

    Plante et vertus

    L’odeur des fleurs éveille nos sens, nous prépare aux vacances d’été. Les fleurs du tilleul s’ouvrent vers la mi-juin, attirant par leur parfum fort et doux les insectes et spécialement les abeilles. Un bon miel pour tous en perspective! Quel bonheur de s’asseoir sous cet arbre et de rêver, rêver et chantonner les mélodies anciennes qui parlent de danse, de fête sous les tilleuls, souvenir d’un poème et d’une rencontre, d’une relation qui a débuté? Le bois de tilleul fait la joie des sculpteurs de crèches, de statues, etc., car ce beau bois, plutôt clair, est très tendre et facile à travailler. Demandez à un sculpteur près de chez vous, il vous en fera l’éloge. Beaucoup de joie et quelques beaux chants sous les tilleuls! 

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    18-06-2024

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    Cela fait trente ans que Marie-Thérèse Porchet connaît en Suisse un succès qui ne se dément pas: son spectacle anniversaire trouve son public. Qui rit même lorsqu’il n’est pas certain...

    Archives: Notre passé conservé

    18-06-2024

    Archives: Notre passé conservé

    Depuis plus de vingt ans, des associations romandes d’archivistes passionnés recueillent et conservent journaux intimes, photos de famille ou encore cahiers de comptabilité de particuliers. Pour éviter que ces trésors...

    Etat, un… état précaire

    18-06-2024

    Etat, un… état précaire

    Si le Conseil fédéral estime que le moment n’est pas opportun, l’Espagne, l’Irlande et la Norvège ont, elles, reconnu il y a peu la Palestine comme un Etat indépendant. Elles...

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    18-06-2024

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    La musique est en fête en Suisse romande le 21 juin. Ce jour-là, à la Maison de l’enfance et de l’adolescence à Genève, Marc Aymon reprendra quelques airs inspirés de...

    Hypersensibilité des enfants

    18-06-2024

    Hypersensibilité des enfants

    L’hypersensibilité fait partie de ces caractéristiques parfois mises en avant pour justifier des comportements déplacés ou agaçants d’enfants. Le phénomène peut être bien réel et provoquer de l’anxiété; un accompagnement...

    Expo Edouard Vallet

    18-06-2024

    Expo Edouard Vallet

    Il est l’un des grands noms de l’art suisse du début du 20e siècle. Edouard Vallet (1876-1929) magnifia avec simplicité le Valais. Il en donna une image mémorable. Via notamment...

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    18-06-2024

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    L’évêché de Sion n’a pas toujours réservé un accueil très chrétien aux victimes d’abus. C’est ce qui ressort d’un audit mené par un cabinet indépendant à la demande de l’évêque...

    TV: Les années Boris Johnson

    18-06-2024

    TV: Les années Boris Johnson

    This England est une série qui retrace avec brio et efficacité la vie personnelle et politique de Boris Johnson – superbement interprété par Kenneth Branagh –, à l’époque de son...

    L’animal du mois: Les renardeaux

    19-06-2024

    L’animal du mois: Les renardeaux

    Histoire Les renardeaux. Lors d’une matinée passée à arpenter le Jura vaudois, je m’arrêtai saluer une bergère avec qui j’avais pour habitude de discuter. Nous étions toujours en train d’échanger lorsqu’elle...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés