Suissesses et noires Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Sélection TV

  • En quête identitaire, la journaliste helvético-congolaise Rachel Barbezat M’Bon tend un miroir à son pays et donne la parole à des citoyennes qui se battent pour s’affranchir du poids de la couleur de leur peau. Poignant!

    41B EM10Difficile d’être soi, de s’accepter sans modèle. Les clichés ont la vie dure et enferment dès la petite enfance, même en Suisse! A l’école, des enfants crient que la petite fille noire a la peau «couleur du caca»; plus tard, des adolescents refusent de faire la bise aux gens de couleur; à l’âge adulte, les gens se méfient et tiennent leurs sacs contre eux à l’arrêt de bus. Même à l’université, des professeurs mettent en doute les chances des étudiants aux cheveux crépus. Ça ne s’arrête jamais. Pourtant, la discrimination n’est pas une question et n’a pas sa place dans le débat public.

    Comment ne pas être enfermée dans une forme d’infériorité? Cette question, la journaliste Rachel Barbezat M’Bon se l’est posée au décès de son père. Elle qui avait refusé son héritage paternel africain et construit sa vie sur le déni décide de se regarder en face et de s’accepter. Pour y arriver, elle questionne son pays, des femmes dans la rue, un historien, une politicienne, une avocate, des cadres bancaires, une étudiante, une psychologue et une ex-gogo danseuse devenue écrivaine.

    Je Suis Noires, un magnifique documentaire signé Rachel M’Bon et Juliana Fanjul, est le fruit de ce processus. «Je suis intimement convaincue que c’est par la culture et la représentation commune des différences que l’on peut aspirer à dépasser les clivages. En acceptant l’autre, proche ou lointain dans son altérité», affirme l’auteure, coréalisatrice et protagoniste du film.

    S’accepter, enfin!

    Réalisatrice d’origine mexicaine basée à Genève, Juliana Fanjul a été très touchée par les magnifiques et courageux témoignages des femmes interviewées. «C’est par leur sincérité que leurs récits pourront être audibles par les personnes non racisées», affirme-t-elle. Premier documentaire sur cette thématique en Suisse, Je Suis Noires espère faire évoluer le débat sur le racisme dans notre pays. 

    Articles en relation


    Trait libre: Une espèce en danger

    La poétesse Amanda Gorman, qui s’était exprimée lors de l’investiture du président Biden, adressait son poème à toute l’Amérique, et même à toute l’humanité. Mais apparemment, toute l’humanité n’a pas le droit de la traduire: des groupes de pression qui prétendent promouvoir la «diversité» ont décrété que pour approcher l’oeuvre d’une femme noire, il faut être femme et noire, si bien qu’une traductrice néerlandaise et un traducteur catalan ont dû se désister.


    Le zèle antiraciste interroge

    Déboulonner Gandhi, interdire aux Blancs de porter des dreadlocks et aux non-Mexicains de se coiffer d’un sombrero: la vague antiraciste actuelle révèle le jusqu’au-boutisme de certains militants.


    Le racisme n’est pas mort

    Les manifestations de ces dernières semaines rappellent que le racisme n’est pas mort. Premier pasteur noir de l’Eglise réformée vaudoise, Roger Buangi Puati analyse le rôle que l’Europe chrétienne a joué dans l’infériorisation des Noirs.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    18-06-2024

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    Cela fait trente ans que Marie-Thérèse Porchet connaît en Suisse un succès qui ne se dément pas: son spectacle anniversaire trouve son public. Qui rit même lorsqu’il n’est pas certain...

    Archives: Notre passé conservé

    18-06-2024

    Archives: Notre passé conservé

    Depuis plus de vingt ans, des associations romandes d’archivistes passionnés recueillent et conservent journaux intimes, photos de famille ou encore cahiers de comptabilité de particuliers. Pour éviter que ces trésors...

    Etat, un… état précaire

    18-06-2024

    Etat, un… état précaire

    Si le Conseil fédéral estime que le moment n’est pas opportun, l’Espagne, l’Irlande et la Norvège ont, elles, reconnu il y a peu la Palestine comme un Etat indépendant. Elles...

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    18-06-2024

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    La musique est en fête en Suisse romande le 21 juin. Ce jour-là, à la Maison de l’enfance et de l’adolescence à Genève, Marc Aymon reprendra quelques airs inspirés de...

    Hypersensibilité des enfants

    18-06-2024

    Hypersensibilité des enfants

    L’hypersensibilité fait partie de ces caractéristiques parfois mises en avant pour justifier des comportements déplacés ou agaçants d’enfants. Le phénomène peut être bien réel et provoquer de l’anxiété; un accompagnement...

    Expo Edouard Vallet

    18-06-2024

    Expo Edouard Vallet

    Il est l’un des grands noms de l’art suisse du début du 20e siècle. Edouard Vallet (1876-1929) magnifia avec simplicité le Valais. Il en donna une image mémorable. Via notamment...

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    18-06-2024

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    L’évêché de Sion n’a pas toujours réservé un accueil très chrétien aux victimes d’abus. C’est ce qui ressort d’un audit mené par un cabinet indépendant à la demande de l’évêque...

    TV: Les années Boris Johnson

    18-06-2024

    TV: Les années Boris Johnson

    This England est une série qui retrace avec brio et efficacité la vie personnelle et politique de Boris Johnson – superbement interprété par Kenneth Branagh –, à l’époque de son...

    L’animal du mois: Les renardeaux

    19-06-2024

    L’animal du mois: Les renardeaux

    Histoire Les renardeaux. Lors d’une matinée passée à arpenter le Jura vaudois, je m’arrêtai saluer une bergère avec qui j’avais pour habitude de discuter. Nous étions toujours en train d’échanger lorsqu’elle...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés