Où sont les phares? Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • Un inquiétant silence domine le monde finissant qui est le nôtre (cela écrit sans catastrophisme, force est de constater que nous vivons un changement d’époque). Un silence qui n’est pas l’absence de bruit, dont nous ne manquons hélas pas, vivant dans un brouhaha permanent fait de récriminations, d’invectives et de jugements à l’emporte-pièce. Un silence qui est terrible au milieu de tous ces hurlements: aucune voix ne crie plus dans le désert.

    Notre temps manque assurément de voix fortes qui s’indignent pour que nous nous réveillions ou qui nous réveillent pour que nous nous indignions. De voix qui suscitent le silence, non parce qu’elles cherchent à l’imposer mais parce qu’il s’impose à leur écoute; un silence qui est alors celui de la réflexion, de l’introspection et susceptible de porter du fruit. Où sont passés les abbés Pierre et les mères Teresa? Les Stéphane Hessel, les Malraux, les Luther King? Les Gandhi et les Mandela? Leur parole était forte, leurs paroles lourdes de sens.

    Aucune voix ne crie plus dans le désert.

    A leurs alarmes ont succédé des coups de klaxon: des slogans, des éléments de langage et des avis assénés dans des mégaphones, des micros ou des vidéos de trente secondes qui saturent l’espace sonore. Aux phares susceptibles de guider les navires à travers les tempêtes en leur signalant les écueils ont succédé des loupiotes qui aveuglent les hommes comme une voiture hypnotise un faon la nuit. Dans le crépuscule que nous traversons collectivement, nous devons nous contenter de quelques éclairs – rarement de génie – qui éblouissent et qu’on oublie, faute de consistance.

    Etourdis par les flashs d’un divertissement sans entracte et abasourdis par des revendications incessantes, nous aurions besoin de voix qui tonnent, et qui détonnent. De voix qui bousculent parce qu’elles dévoilent nos médiocrités tout en nous rappelant que nous sommes capables de mieux. Nous avons besoin de voix prophétiques comme celle de François; on ne peut rester indišérent à ses appels à plus d’humanité: ils dérangent même ceux qui ne veulent pas écouter.

    Articles en relation


    Le bien peut être injuste

    Le pape a donc dérapé. Encore. Ce bougre de François a à nouveau défendu la vie (mais où s’arrêtera-t-il?). Pas par obscurantisme, cette fois – ce n’était pas une critique de l’avortement ou de l’aide au suicide. Mais par poutinolâtrie: il a souhaité que l’Ukraine ait «le courage d’agiter le drapeau blanc».


    Le pape prend la parole

    A l’occasion du 10e anniversaire de son pontificat, le pape François a accordé une interview à la Radio Télévision Suisse italienne (RSI). Extraits de cet entretien qui s’est déroulé à la maison Sainte-Marthe.


    François: dix ans déjà

    Proche des petits et des migrants, ouvert mais ferme sur la doctrine, le pape François est à la barre de l’Eglise catholique depuis dix ans. Une Eglise qu’il veut en phase avec le troisième millénaire. Il enthousiasme et dérange dans et hors de l’Eglise.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    La tombe de Steeve

    11-06-2024

    La tombe de Steeve

    Steeve est mort il y a vingt ans, et je ne retrouverais pas sa tombe au cimetière. Pourtant je m’en souviens bien, de sa tombe. Et de cette croix de...

    Kevin Lötscher: le bonheur au bout du chemin

    11-06-2024

    Kevin Lötscher: le bonheur au bout du chemin

    En 2011, tout lui sourit: engagé par le CP Berne, Kevin Lötscher dispute le championnat du monde avec l’équipe nationale. Mais un accident de voiture brise le rêve du hockeyeur...

    Genève: les Juifs, jadis malvenus

    11-06-2024

    Genève: les Juifs, jadis malvenus

    Au 15e siècle, la Ville de Genève avait réuni la population juive dans un quartier spécifique dont les portes étaient fermées la nuit. A la demande d’élus, une plaque le...

    Portrait de l’Echo: Jen-Baptiste de Weck

    11-06-2024

    Portrait de l’Echo: Jen-Baptiste de Weck

    Il est attaché au sanctuaire marial de Bourguillon, car la Vierge y protège les Fribourgeois, parmi lesquels sa famille occupe une place non négligeable. Mais Jean-Baptiste de Weck est aussi...

    La plante du mois: Le tilleul

    11-06-2024

    La plante du mois: Le tilleul

    Plante et vertus L’odeur des fleurs éveille nos sens, nous prépare aux vacances d’été. Les fleurs du tilleul s’ouvrent vers la mi-juin, attirant par leur parfum fort et doux les insectes...

    Expo: les fééries d’Alexander Calder

    12-06-2024

    Expo: les fééries d’Alexander Calder

    A Lugano, le Museo d’arte della Svizzera italiana (MASI) propose une exposition monographique de très bonne qualité sur Alexander Calder (1898-1976). Entre mobiles et stabiles, il y a là un...

    Le déroutant fondateurs des mormons

    12-06-2024

    Le déroutant fondateurs des mormons

    Qui était Joseph Smith (1805-1844)? Le fondateur de l’Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours (les mormons) a eu une vie romanesque qui laisse pantois. Le bédéaste américain Noah...

    Liban: kleptocratie et confessionnalisme

    12-06-2024

    Liban: kleptocratie et confessionnalisme

    Depuis 2019, le pays du cèdre affronte sa plus grave crise économique et financière. Le Liban est au plus bas et sa population est l’otage d’une véritable mafia des générateurs...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés