A géographie variable Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • Curieux effet de la guerre qui nous préoccupe depuis un an, l’Europe s’est agrandie: la guerre en Ukraine, c’est la guerre en Europe. Ce n’est pas anodin puisque l’Europe s’arrêtait jusqu’alors aux premières forêts de Bohême marquant le début d’un monde étranger appelé Europe de l’Est. Désormais, l’Europe s’étend jusqu’à la frontière russe. Ce qui représente, paradoxalement, un rétrécissement puisque, formellement, elle atteignait auparavant les contreforts de l’Oural. Mais, en février 2022, l’Europe a cessé d’être un continent: elle est devenue une civilisation. Cette guerre, nous assène-t-on, est civilisationnelle et il faudrait être de mauvaise foi pour lui trouver des motivations géostratégiques ou économiques.

    Il flotte sur cette Europe agrandie une fausse impression d’homogénéité. Parce que l’on parle peu aujourd’hui des différences sur lesquelles on insistait tant en d’autres circonstances. Ainsi, depuis un an, les positions conservatrices de la Hongrie et de la Pologne ne sont plus méprisées; elles sont ignorées ou reléguées à l’arrière-plan – gain de paix en temps de guerre. Lorsque la paix, qui se fait désespérément attendre, reviendra en Ukraine, ces désaccords – cette disharmonie – reviendront aussi; l’Europe se partagera à nouveau entre les pays vertueux et ceux qu’il est d’usage de dénigrer ou de blâmer, soit entre l’Europe dont on n’a pas besoin de préciser qu’elle est de l’Ouest et l’Europe dite de l’Est. Qui commence étrangement à l’ouest de Vienne.

    Quel dommage que l’Autriche soit trop petite pour inspirer les grandes puissances!

    Vienne! Quel dommage que l’Autriche soit trop petite pour inspirer les grandes puissances! Il y a du bon dans la compréhension dont elle fait le plus souvent preuve à l’égard des pays qui l’entourent, née de son intérêt pour eux. Ce qui l’amène par exemple à défendre la Suisse auprès de l’UE – elle vient de le faire en tonnant contre l’exclusion des chercheurs suisses des programmes européens. A imiter la petite Autriche, à tenter de comprendre les inquiétudes des uns et les opinions des autres, à chercher un dialogue sur un pied d’égalité, l’Europe (au-delà de l’Union européenne) se trouverait grandie. Et c’est bien mieux qu’agrandie. 

    Articles en relation


    L’Occident menacé par son nihilisme

    L’anthropologue et démographe français Emmanuel Todd signe vraisemblablement son dernier essai avant sa retraite. Outre la guerre entre la Russie et l’Ukraine, La Défaite de l’Occident dresse surtout le constat du nihilisme de l’Amérique impliquant celui de l’Europe. Stimulant. Et très inquiétant.


    Le printemps des putschs

    Un mois après le Niger, le Gabon a vécu, le 30 août, un coup d’Etat militaire. Le dernier d’une liste qui s’allonge depuis trois ans en Afrique: Mali, Guinée, Tchad, Soudan, Burkina Faso, sans oublier dix autres qui ont abouti entre 2010 et 2020. Avec plus de justice à la clé?


    Elargissement des BRICS

    Le 15e sommet des grands pays émergents, tenu du 22 au 24 août à Johannesbourg, s’est présenté comme une alternative à un monde unipolaire dominé par le dollar. Il a surtout accepté six nouveaux pays membres alors que Vladimir Poutine n’était pas en Afrique du Sud.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    La tombe de Steeve

    11-06-2024

    La tombe de Steeve

    Steeve est mort il y a vingt ans, et je ne retrouverais pas sa tombe au cimetière. Pourtant je m’en souviens bien, de sa tombe. Et de cette croix de...

    Kevin Lötscher: le bonheur au bout du chemin

    11-06-2024

    Kevin Lötscher: le bonheur au bout du chemin

    En 2011, tout lui sourit: engagé par le CP Berne, Kevin Lötscher dispute le championnat du monde avec l’équipe nationale. Mais un accident de voiture brise le rêve du hockeyeur...

    Genève: les Juifs, jadis malvenus

    11-06-2024

    Genève: les Juifs, jadis malvenus

    Au 15e siècle, la Ville de Genève avait réuni la population juive dans un quartier spécifique dont les portes étaient fermées la nuit. A la demande d’élus, une plaque le...

    Portrait de l’Echo: Jen-Baptiste de Weck

    11-06-2024

    Portrait de l’Echo: Jen-Baptiste de Weck

    Il est attaché au sanctuaire marial de Bourguillon, car la Vierge y protège les Fribourgeois, parmi lesquels sa famille occupe une place non négligeable. Mais Jean-Baptiste de Weck est aussi...

    La plante du mois: Le tilleul

    11-06-2024

    La plante du mois: Le tilleul

    Plante et vertus L’odeur des fleurs éveille nos sens, nous prépare aux vacances d’été. Les fleurs du tilleul s’ouvrent vers la mi-juin, attirant par leur parfum fort et doux les insectes...

    Expo: les fééries d’Alexander Calder

    12-06-2024

    Expo: les fééries d’Alexander Calder

    A Lugano, le Museo d’arte della Svizzera italiana (MASI) propose une exposition monographique de très bonne qualité sur Alexander Calder (1898-1976). Entre mobiles et stabiles, il y a là un...

    Le déroutant fondateurs des mormons

    12-06-2024

    Le déroutant fondateurs des mormons

    Qui était Joseph Smith (1805-1844)? Le fondateur de l’Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours (les mormons) a eu une vie romanesque qui laisse pantois. Le bédéaste américain Noah...

    Liban: kleptocratie et confessionnalisme

    12-06-2024

    Liban: kleptocratie et confessionnalisme

    Depuis 2019, le pays du cèdre affronte sa plus grave crise économique et financière. Le Liban est au plus bas et sa population est l’otage d’une véritable mafia des générateurs...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés