Encourager la parole des laïcs Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • En France, l’Ecole de la prédication forme de manière œcuménique, depuis 2015, des laïcs, hommes et femmes, à prendre la parole en public dans un cadre ecclésial. Comment annoncer l’Evangile aujourd’hui en tant que baptisé? Comment rendre compte de sa foi de façon argumentée? Ces questions se posent de plus en plus dans l’Eglise catholique, pour diverses raisons: la raréfaction des vocations consacrées, la pandémie de Covid-19, la crise des abus, des laïcs de mieux en mieux formés en théologie et en catéchèse.

    Ils sont conscients de ce qu’ils peuvent apporter pour renouveler un discours trop souvent formaté et, il faut bien le dire, usé, qui ne parle plus guère à nos contemporains. L’Ecole de la prédication, née dans la famille dominicaine, a déjà formé près de 200 baptisés de tous horizons ecclésiaux et professionnels. Et elle essaime avec bonheur. Un succès réjouissant pour une formation exigeante qui privilégie l’étude de la Bible et des grands textes de l’Eglise, de Vatican II en particulier, pour mieux comprendre le sens et les enjeux de l’acte de prédication… qui n’est pas réservé au clergé. On peut prêcher en diverses situations, et pas seulement en Eglise: ainsi, quelques principes de base sont les bienvenus pour les laïcs afin que la Bonne Nouvelle soit annoncée avec justesse.

    Un laïc qui prêche exerce son sacerdoce baptismal, dimension fondamentale de sa vocation.

    Un laïc qui prêche exerce son sacerdoce baptismal, dimension fondamentale de sa vocation – que l’on avait un peu trop oubliée dans l’Eglise. Beaucoup prêchent déjà en divers lieux. Mais pas, sauf exception, dans le cadre de la liturgie eucharistique, où elle reste le privilège des prêtres et des diacres permanents. Des voix se font entendre, de plus en plus nombreuses, pour que la parole des laïcs y soit davantage suscitée, renouant avec une pratique ancienne: jusqu’au début du 13e siècle, des laïcs mandatés pouvaient prêcher.

    En Suisse romande, de timides essais ont lieu, comme à Saint-Joseph, en ville de Genève. Depuis deux ans, la prédication de l’Avent y est confiée à des femmes formées. Non dans un esprit revendicatif, mais dans l’ouverture à une saine diversité. Espérons que l’étonnement et les réticences feront place, dans un futur proche, à un accueil sincère. Car beaucoup de prêtres et de laïcs sont prêts à entendre cette autre parole.

    Articles en relation


    Liturgie: La messe n’a pas fini de bouger

    Le concile Vatican II, qui s’est ouvert il y a 60 ans, est un jalon important de la messe catholique actuelle. Si la liturgie ancienne est encore célébrée de nos jours, les deux formes ne sont pas figées dans le temps. Et attirent parfois les mêmes fidèles.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    18-06-2024

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    Cela fait trente ans que Marie-Thérèse Porchet connaît en Suisse un succès qui ne se dément pas: son spectacle anniversaire trouve son public. Qui rit même lorsqu’il n’est pas certain...

    Archives: Notre passé conservé

    18-06-2024

    Archives: Notre passé conservé

    Depuis plus de vingt ans, des associations romandes d’archivistes passionnés recueillent et conservent journaux intimes, photos de famille ou encore cahiers de comptabilité de particuliers. Pour éviter que ces trésors...

    Etat, un… état précaire

    18-06-2024

    Etat, un… état précaire

    Si le Conseil fédéral estime que le moment n’est pas opportun, l’Espagne, l’Irlande et la Norvège ont, elles, reconnu il y a peu la Palestine comme un Etat indépendant. Elles...

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    18-06-2024

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    La musique est en fête en Suisse romande le 21 juin. Ce jour-là, à la Maison de l’enfance et de l’adolescence à Genève, Marc Aymon reprendra quelques airs inspirés de...

    Hypersensibilité des enfants

    18-06-2024

    Hypersensibilité des enfants

    L’hypersensibilité fait partie de ces caractéristiques parfois mises en avant pour justifier des comportements déplacés ou agaçants d’enfants. Le phénomène peut être bien réel et provoquer de l’anxiété; un accompagnement...

    Expo Edouard Vallet

    18-06-2024

    Expo Edouard Vallet

    Il est l’un des grands noms de l’art suisse du début du 20e siècle. Edouard Vallet (1876-1929) magnifia avec simplicité le Valais. Il en donna une image mémorable. Via notamment...

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    18-06-2024

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    L’évêché de Sion n’a pas toujours réservé un accueil très chrétien aux victimes d’abus. C’est ce qui ressort d’un audit mené par un cabinet indépendant à la demande de l’évêque...

    TV: Les années Boris Johnson

    18-06-2024

    TV: Les années Boris Johnson

    This England est une série qui retrace avec brio et efficacité la vie personnelle et politique de Boris Johnson – superbement interprété par Kenneth Branagh –, à l’époque de son...

    L’animal du mois: Les renardeaux

    19-06-2024

    L’animal du mois: Les renardeaux

    Histoire Les renardeaux. Lors d’une matinée passée à arpenter le Jura vaudois, je m’arrêtai saluer une bergère avec qui j’avais pour habitude de discuter. Nous étions toujours en train d’échanger lorsqu’elle...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés