Le maître du réel Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • Eviter l’écueil du misérabilisme est difficile quand il s’agit de parler d’Haïti. On ne compte plus les calamités accumulées par «la perle des Antilles»; un surnom qui non seulement date (il remonte à l’Ancien régime esclavagiste), mais qui tranche durement avec la réalité locale.

    La liste des malheurs haïtiens est longue. Régimes autoritaires qui s’enchaînent et se ressemblent tels de mauvais siamois. Ephémères phases d’espoir, quand un timide changement se profile, suivies de chutes dans le désespoir, voire le chaos. Misère affligeante. Corruption endémique. Exode des cerveaux. Division sociale et raciale non dite entre Noirs et mulâtres. Catastrophes écologiques (déforestation massive) ou naturelles, les stigmates du tremblement de terre de janvier 2010 étant encore prégnantes. Et, désormais, la violence hallucinante de gangs dans une société déliquescente, impuissante devant le retour du choléra.

    Ni l’argent aveugle ni le coeur myope.

    Que faire? C’est la question posée par notre article d’ouverture. Il montre combien l’enfer est pavé de bonnes intentions. L’aide humanitaire se révèle en eet un cadeau empoisonné. Ses effets pervers s’amoncellent. Les ONG, qu’on a longtemps cru au-dessus de tout soupçon, ont la fâcheuse tendance à se substituer à l’Etat. On savait à quel point les multinationales trop fortes font de l’ombre aux structures étatiques. On observe désormais en Haïti, ailleurs également, que des programmes d’aide ne doivent pas doubler un Etat famélique. Palier des carences est peut-être positif dans un premier temps. Mais attention: encore faut-il que la puissance publique ne maigrisse pas encore plus sous l’effet d’un soutien a priori bien intentionné.

    Le danger peut donc venir aussi bien de l’avidité pour l’argent aveugle que de la politique du cœur rendue myope par ses propres ambitions. Dans les deux cas, une fois le rideau de l’illusion déchiré, on retombe dans la réalité. Celle-ci est finalement le meilleur des maîtres. C’est en partant du terrain que l’on pose un diagnostic juste des maux auxquels on fait face. Et c’est sur cette base que l’on doit penser et coordonner une reconstruction durable et bénéfique. Pour les habitants. Et avec humilité, car c’est toujours sur l’épreuve de la réalité que l’être humain bute.

    Articles en relation


    Haïti dans la tourmente

    Séismes, cyclones, assassinat du président Jovenel Moïse, doublement du prix de l’essence: la «perle des Antilles» traverse la plus grave crise de son histoire récente. Alors qu’une solution existe, estime le spécialiste Frédéric Thomas. Caritas Suisse poursuit de son côté la construction de maisons antisismiques pour les Haïtiens.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    18-06-2024

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    Cela fait trente ans que Marie-Thérèse Porchet connaît en Suisse un succès qui ne se dément pas: son spectacle anniversaire trouve son public. Qui rit même lorsqu’il n’est pas certain...

    Archives: Notre passé conservé

    18-06-2024

    Archives: Notre passé conservé

    Depuis plus de vingt ans, des associations romandes d’archivistes passionnés recueillent et conservent journaux intimes, photos de famille ou encore cahiers de comptabilité de particuliers. Pour éviter que ces trésors...

    Etat, un… état précaire

    18-06-2024

    Etat, un… état précaire

    Si le Conseil fédéral estime que le moment n’est pas opportun, l’Espagne, l’Irlande et la Norvège ont, elles, reconnu il y a peu la Palestine comme un Etat indépendant. Elles...

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    18-06-2024

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    La musique est en fête en Suisse romande le 21 juin. Ce jour-là, à la Maison de l’enfance et de l’adolescence à Genève, Marc Aymon reprendra quelques airs inspirés de...

    Hypersensibilité des enfants

    18-06-2024

    Hypersensibilité des enfants

    L’hypersensibilité fait partie de ces caractéristiques parfois mises en avant pour justifier des comportements déplacés ou agaçants d’enfants. Le phénomène peut être bien réel et provoquer de l’anxiété; un accompagnement...

    Expo Edouard Vallet

    18-06-2024

    Expo Edouard Vallet

    Il est l’un des grands noms de l’art suisse du début du 20e siècle. Edouard Vallet (1876-1929) magnifia avec simplicité le Valais. Il en donna une image mémorable. Via notamment...

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    18-06-2024

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    L’évêché de Sion n’a pas toujours réservé un accueil très chrétien aux victimes d’abus. C’est ce qui ressort d’un audit mené par un cabinet indépendant à la demande de l’évêque...

    TV: Les années Boris Johnson

    18-06-2024

    TV: Les années Boris Johnson

    This England est une série qui retrace avec brio et efficacité la vie personnelle et politique de Boris Johnson – superbement interprété par Kenneth Branagh –, à l’époque de son...

    L’animal du mois: Les renardeaux

    19-06-2024

    L’animal du mois: Les renardeaux

    Histoire Les renardeaux. Lors d’une matinée passée à arpenter le Jura vaudois, je m’arrêtai saluer une bergère avec qui j’avais pour habitude de discuter. Nous étions toujours en train d’échanger lorsqu’elle...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés