Sous la botte de Pékin Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • «Quand nous parlons à nos proches au téléphone, il faut éviter certains mots: dalaï-lama, démocratie, droits de l’homme, Covid… Avoir des discussions profondes dans ces conditions est difficile. Alors on reste en surface. Avec le temps, une distance se crée et petit à petit on ne se parle plus»: prononcés par une réfugiée tibétaine en Suisse, ces mots témoignent des conséquences dramatiques de la répression des minorités en Chine.

    Car être minoritaire, en Chine, c’est être dissident. Les Tibétains nous le rappellent depuis longtemps, sans perdre courage. Leurs appels au secours sont pourtant moins audibles depuis que l’attention internationale et médiatique est tournée vers les dix millions d’Ouïghours du Xinjiang, région voisine du Tibet. L’oppresseur est pourtant le même. Les territoires mongol, kazakh et tibétain passés sous le rouleau compresseur démographique et politique du régime communiste chinois ont servi de terrain d’essai à de nombreuses techniques de répression de masse utilisées aujourd’hui au Xinjiang.

    Le Tibet, terrain d’essai des techniques de répression utilisées au Xinjiang.

    Torture, disparitions, travaux forcés, arrestations arbitraires, fouilles à domicile pour détruire les photos du dalaï-lama… Depuis l’arrivée de Xi Jinping à la tête du Parti communiste chinois (PCC), en 2013, Pékin a redoublé d’efforts pour gommer toute différence ethnique et culturelle. En Chine, la censure et le contrôle atteignent des sommets depuis la pandémie: le code QR sur chaque téléphone permet de confiner des millions de citoyens qui se retrouvent, d’un seul clic, privés d’accès à l’autoroute et à d’autres services de base. A Hong Kong, le cardinal Joseph Zen Ze-kiun, figure de proue du mouvement de contestation démocratique de 2019-2020, attend d’être jugé. Quant à l’île indépendante de Taïwan, elle se sait menacée de «réunification» et de «rééducation».

    En 2018, Xi Jinping avait inscrit dans la Constitution la possibilité d’être élu à vie. Lors du 20e Congrès du PCC, qui commence le 16 octobre, il devrait devenir le premier secrétaire général élu trois fois de suite à la tête du pays. A la tête d’une Chine plus étouffante et inquiétante que jamais. Mais à laquelle les Tibétains et les autres minorités continueront de résister avec, espérons-le, plus de soutien.

    Articles en relation


    Chine: graines de résistance

    Le pouvoir communiste a supprimé en mars la conférence de presse annuelle de son premier ministre. Dans la foulée, une loi répressive de plus a été imposée à Hong Kong. De passage en Suisse, la directrice pour la Chine d’Amnesty International analyse le recule sans fin des droits humains dans ce pays.


    Monastère tibétain de Rikon

    Cœur spirituel de la communauté tibétaine de Suisse depuis 1968, le monastère de Rikon, perché sur une colline boisée du canton de Zurich, abrite sept moines et un abbé. Visite avec l’ethnologue Philip Hepp qui gère l’aspect séculier de l’institut monastique.


    Tibétains de Suisse face à la Chine

    Cinq jours avant le 20e Congrès du Parti communiste chinois, l’Echo est allé à la rencontre des Tibétains de Suisse. Bien intégrée, cette communauté de 8000 personnes forcées à l’exil par le régime chinois lutte dans un certain désintérêt pour la liberté de son peuple.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    18-06-2024

    Marie-Thérèse, c’est moi!

    Cela fait trente ans que Marie-Thérèse Porchet connaît en Suisse un succès qui ne se dément pas: son spectacle anniversaire trouve son public. Qui rit même lorsqu’il n’est pas certain...

    Archives: Notre passé conservé

    18-06-2024

    Archives: Notre passé conservé

    Depuis plus de vingt ans, des associations romandes d’archivistes passionnés recueillent et conservent journaux intimes, photos de famille ou encore cahiers de comptabilité de particuliers. Pour éviter que ces trésors...

    Etat, un… état précaire

    18-06-2024

    Etat, un… état précaire

    Si le Conseil fédéral estime que le moment n’est pas opportun, l’Espagne, l’Irlande et la Norvège ont, elles, reconnu il y a peu la Palestine comme un Etat indépendant. Elles...

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    18-06-2024

    Fête de la musique avec Marc Aymon

    La musique est en fête en Suisse romande le 21 juin. Ce jour-là, à la Maison de l’enfance et de l’adolescence à Genève, Marc Aymon reprendra quelques airs inspirés de...

    Hypersensibilité des enfants

    18-06-2024

    Hypersensibilité des enfants

    L’hypersensibilité fait partie de ces caractéristiques parfois mises en avant pour justifier des comportements déplacés ou agaçants d’enfants. Le phénomène peut être bien réel et provoquer de l’anxiété; un accompagnement...

    Expo Edouard Vallet

    18-06-2024

    Expo Edouard Vallet

    Il est l’un des grands noms de l’art suisse du début du 20e siècle. Edouard Vallet (1876-1929) magnifia avec simplicité le Valais. Il en donna une image mémorable. Via notamment...

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    18-06-2024

    Abus en Eglise: suite et pas fin

    L’évêché de Sion n’a pas toujours réservé un accueil très chrétien aux victimes d’abus. C’est ce qui ressort d’un audit mené par un cabinet indépendant à la demande de l’évêque...

    TV: Les années Boris Johnson

    18-06-2024

    TV: Les années Boris Johnson

    This England est une série qui retrace avec brio et efficacité la vie personnelle et politique de Boris Johnson – superbement interprété par Kenneth Branagh –, à l’époque de son...

    L’animal du mois: Les renardeaux

    19-06-2024

    L’animal du mois: Les renardeaux

    Histoire Les renardeaux. Lors d’une matinée passée à arpenter le Jura vaudois, je m’arrêtai saluer une bergère avec qui j’avais pour habitude de discuter. Nous étions toujours en train d’échanger lorsqu’elle...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés