Un train de retard Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Edito

  • Les esprits clairvoyants aiment les métaphores ferroviaires. «Trop souvent, dire que l’on va être en retard par rapport aux Etats-Unis ou à un autre pays suffit à donner de l’intelligence à un projet. Mais si être en avance signifie aller droit dans le mur, alors mieux vaut être en retard!», lançait en 2012 le biologiste français Jacques Testart dans le documentaire Un monde sans humains?.

    Voilà comment le père du premier bébé-éprouvette (1982), devenu l’une des voix les plus critiques de la science sans conscience, remballait les adeptes du transhumanisme – Google en tête – et la peur plus que jamais présente de «rater le train de la technologie».

    Pour sa part, Solange Ghernaouti, experte internationale en cybersécurité de l’Université de Lausanne, décrypte et dévoile depuis des années l’envers du décor idéologique de la transition numérique. Comme Jacques Testart il y a dix ans, cette référence mondiale de la lutte contre la cybercriminalité dénonce une fuite en avant technologique. Elle utilise l’image d’un train devenu fou auquel on accroche pourtant sans cesse d’autres wagons.

    Le numérique, train fou auquel on accroche sans cesse d’autres wagons.

    «La transition numérique actuelle consiste, explique-t-elle, à déplacer l’humain à la périphérie des systèmes et aussi à le remplacer.» La périphérie… cette zone d’exclusion où le pape François nous demande d’aller pour ne laisser aucun «compagnon de route» à l’écart! Personnes âgées, étrangers sans formation, jeunes défavorisés ou simples citoyens en désaccord, voire en rupture avec un monde digital dominé par les forces de l’argent: de plus en plus d’individus restent au bord du chemin de notre société ultra-connectée. Nouveaux exclus, nouvelles victimes de l’arrogance numérique, ils sont atteints, dit-on, d’illectronisme.

    «Un mot à la fois laid et condescendant», dénonce Jean-Claude Guillebaud. Pour l’essayiste et journaliste français qui a retrouvé la foi, la «cyberbéatitude» des années 1990 a vécu. Et si l’humanité veut éviter une cybercatastrophe, il lui faut combattre la dictature des algorithmes. En rejetant l’hégémonie des dominants qui «confondent ce qui se compte avec ce qui compte». La presse, elle-même soumise au diktat de la transition numérique, a-t-elle suffisamment de recul sur la question? Espérons que la peur de rater le train du numérique ne l’empêchera jamais de donner la parole à des esprits critiques comme Solange Ghernaouti.

    Articles en relation


    Les robots au service de l’homme

    A Lausanne, l’Ecole polytechnique fédérale entend favoriser une approche éthique et utile de l’intelligence artificielle (IA). Elle a ouvert l’automne dernier un centre dédié à l’IA, consciente que l’évolution technologique inquiète, tout comme le pouvoir des acteurs privés du secteur.


    Le monde selon Monsieur X

    Entrepreneur, chef d’entreprise, milliardaire et père de onze enfants de trois mères différentes, Elon Musk est un twitteur compulsif. Pas étonnant qu’en 2022, il se soit offert son réseau social préféré avant de le rebaptiser et de le faire évoluer.


    Grands-parents connectés

    L’évolution technologique donne le tournis aux Suisses les plus connectés. Dans ce monde en perpétuel changement, les retraités ont de quoi se sentir perdus. Pour garder le contact avec leurs petits-enfants, doivent-ils forcément se mettre à la page? En ont-ils seulement l’envie et les moyens? Des spécialistes en ont discuté à la HES-SO de Sierre fin novembre.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    La tombe de Steeve

    11-06-2024

    La tombe de Steeve

    Steeve est mort il y a vingt ans, et je ne retrouverais pas sa tombe au cimetière. Pourtant je m’en souviens bien, de sa tombe. Et de cette croix de...

    Kevin Lötscher: le bonheur au bout du chemin

    11-06-2024

    Kevin Lötscher: le bonheur au bout du chemin

    En 2011, tout lui sourit: engagé par le CP Berne, Kevin Lötscher dispute le championnat du monde avec l’équipe nationale. Mais un accident de voiture brise le rêve du hockeyeur...

    Genève: les Juifs, jadis malvenus

    11-06-2024

    Genève: les Juifs, jadis malvenus

    Au 15e siècle, la Ville de Genève avait réuni la population juive dans un quartier spécifique dont les portes étaient fermées la nuit. A la demande d’élus, une plaque le...

    Portrait de l’Echo: Jen-Baptiste de Weck

    11-06-2024

    Portrait de l’Echo: Jen-Baptiste de Weck

    Il est attaché au sanctuaire marial de Bourguillon, car la Vierge y protège les Fribourgeois, parmi lesquels sa famille occupe une place non négligeable. Mais Jean-Baptiste de Weck est aussi...

    La plante du mois: Le tilleul

    11-06-2024

    La plante du mois: Le tilleul

    Plante et vertus L’odeur des fleurs éveille nos sens, nous prépare aux vacances d’été. Les fleurs du tilleul s’ouvrent vers la mi-juin, attirant par leur parfum fort et doux les insectes...

    Expo: les fééries d’Alexander Calder

    12-06-2024

    Expo: les fééries d’Alexander Calder

    A Lugano, le Museo d’arte della Svizzera italiana (MASI) propose une exposition monographique de très bonne qualité sur Alexander Calder (1898-1976). Entre mobiles et stabiles, il y a là un...

    Le déroutant fondateurs des mormons

    12-06-2024

    Le déroutant fondateurs des mormons

    Qui était Joseph Smith (1805-1844)? Le fondateur de l’Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours (les mormons) a eu une vie romanesque qui laisse pantois. Le bédéaste américain Noah...

    Liban: kleptocratie et confessionnalisme

    12-06-2024

    Liban: kleptocratie et confessionnalisme

    Depuis 2019, le pays du cèdre affronte sa plus grave crise économique et financière. Le Liban est au plus bas et sa population est l’otage d’une véritable mafia des générateurs...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés