AVS: rentes pour enfants en péril Spécial

Écrit par 
  • Publié dans Société
  • La majorité de Benjamin Roduit (VS, Centre) invoque la durabilité économique et la justice sociale. La majorité de Benjamin Roduit (VS, Centre) invoque la durabilité économique et la justice sociale.

    Siégeant depuis le 26 février pour la session de printemps des Chambres fédérales, le Conseil national pourrait supprimer les rentes pour enfants versées aux retraités. Par souci d’économie et parce qu’elles profitent surtout à des hommes. Verdict le 7 mars.

    La  suppression des rentes pour enfants versées à des retraités est un point important de la session de printemps du Parlement fédéral. Celles-ci sont versées aux parents qui ont atteint l’âge de la retraite, mais dont les enfants sont encore mineurs ou en formation. Comme cela n’est que rarement le cas de femmes, ce sont surtout les pères qui en profitent.

    Les rentes pour enfants coûtent environ 230 millions de francs par an. Un montant qui ne représente qu’une petite partie des sommes versées par l’AVS. Ce qui interpelle est davantage l’augmentation importante du nombre de bénéficiaires d’une telle rente: entre 2010 et 2020, 10’000 personnes supplémentaires en ont bénéficié pour atteindre aujourd’hui un total d’environ 32’000 bénéficiaires. C’est surtout le groupe des personnes qui touchent une rente pour enfant à l’étranger qui a connu une croissance conséquente. Les Suisses de l’étranger et les travailleurs étrangers rentrés dans leur pays représentent désormais un tiers des bénéficiaires. La plupart de ces personnes sont établies dans les pays voisins que sont la France, l’Allemagne et l’Italie.

    Suisses de l’étranger inquiets

    Mais c’est en Thaïlande que la hausse est la plus forte. La somme des rentes versées y a littéralement explosé au cours des vingt dernières années: elle a été multipliée par 18. En 2022, la Suisse a versé 4,5 millions de francs dans ce pays, contre 250’000 francs en 2001. Cela est également lié à une spécificité: les retraités suisses ont perçu davantage de rentes pour des enfants non biologiques ou adoptés au cours des dernières années. Des contributions sont en effet versées pour tous les enfants à charge, c’est-à-dire par exemple pour ceux d’une femme du pays. Une rente pour enfant se situe entre 490 et 980 francs, selon les années de cotisation et les montants versés.

    L’attaque contre les rentes pour enfants de retraités vient de la commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national. Elle voit dans la suppression des rentes pour enfants de retraités non seulement un potentiel d’économie, mais aussi l’élimination d’une discrimination, puisque presque seuls les hommes âgés en bénéficient. Pour compenser cette suppression, la commission propose d’augmenter les prestations complémentaires en cas de besoin.

    Cette compensation serait éventuellement efficace en Suisse, mais pas à l’étranger. Les travailleurs rentrés au Portugal pour leur retraite ou les Suisses retraités en Thaïlande, au Brésil ou aux Philippines n’ont pas droit à des prestations complémentaires. L’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE) accuse par conséquent la commission d’oublier les Suisses de l’étranger. En cas de mise en œuvre de la motion, les rentes pour enfants seraient supprimées sans compensation pour les Suisses de l’étranger ayant une faible rente. «En cas d’acceptation, le Conseil fédéral devrait urgemment prendre en compte la situation des parents suisses qui vivent à l’étranger avec un moindre revenu», met-elle en garde. Et ce d’autant plus que le coût de la vie en Suisse est devenu un motif d’émigration pour de nombreux retraités.

     

    Balz Rigendinger, swissinfo.ch

    Articles en relation


    AVS: un oui historique

    Pour la première fois, une initiative sur l’assurance-vieillesse et survivants a été acceptée. Le 3 mars, les Suisses ont dit oui à 58,2% des suffrages à une 13e rente AVS. Et la proposition d’allonger l’âge de la retraite du PLR? Balayée par trois quarts des votants.


    Libéraux mais pas trop

    Les Suisses se sont donc offert une augmentation. Une treizième rente AVS, validée par 58,2% de votants plus nombreux qu’à l’accoutumée. Ils avaient pourtant rejeté la même idée – ou presque – en 2016 (59,4% de non à AVSplus). Ces braves Helvètes, qui avaient aussi refusé une sixième semaine de vacances en 2012 (66,5% de non), seraient-ils depuis devenus bolchéviques?


    L’AVS, un débat philosophique

    Avec vingt votes en trente ans dont une majorité provoqués par des initiatives populaires, l’AVS est un thème politique plus que récurrent. Le 3 mars, les Suisses se prononceront sur l’introduction d’une treizième rente et le recul de l’âge de la retraite. Une vraie question de société.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    La tombe de Steeve

    11-06-2024

    La tombe de Steeve

    Steeve est mort il y a vingt ans, et je ne retrouverais pas sa tombe au cimetière. Pourtant je m’en souviens bien, de sa tombe. Et de cette croix de...

    Kevin Lötscher: le bonheur au bout du chemin

    11-06-2024

    Kevin Lötscher: le bonheur au bout du chemin

    En 2011, tout lui sourit: engagé par le CP Berne, Kevin Lötscher dispute le championnat du monde avec l’équipe nationale. Mais un accident de voiture brise le rêve du hockeyeur...

    Genève: les Juifs, jadis malvenus

    11-06-2024

    Genève: les Juifs, jadis malvenus

    Au 15e siècle, la Ville de Genève avait réuni la population juive dans un quartier spécifique dont les portes étaient fermées la nuit. A la demande d’élus, une plaque le...

    Portrait de l’Echo: Jen-Baptiste de Weck

    11-06-2024

    Portrait de l’Echo: Jen-Baptiste de Weck

    Il est attaché au sanctuaire marial de Bourguillon, car la Vierge y protège les Fribourgeois, parmi lesquels sa famille occupe une place non négligeable. Mais Jean-Baptiste de Weck est aussi...

    La plante du mois: Le tilleul

    11-06-2024

    La plante du mois: Le tilleul

    Plante et vertus L’odeur des fleurs éveille nos sens, nous prépare aux vacances d’été. Les fleurs du tilleul s’ouvrent vers la mi-juin, attirant par leur parfum fort et doux les insectes...

    Expo: les fééries d’Alexander Calder

    12-06-2024

    Expo: les fééries d’Alexander Calder

    A Lugano, le Museo d’arte della Svizzera italiana (MASI) propose une exposition monographique de très bonne qualité sur Alexander Calder (1898-1976). Entre mobiles et stabiles, il y a là un...

    Le déroutant fondateurs des mormons

    12-06-2024

    Le déroutant fondateurs des mormons

    Qui était Joseph Smith (1805-1844)? Le fondateur de l’Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours (les mormons) a eu une vie romanesque qui laisse pantois. Le bédéaste américain Noah...

    Liban: kleptocratie et confessionnalisme

    12-06-2024

    Liban: kleptocratie et confessionnalisme

    Depuis 2019, le pays du cèdre affronte sa plus grave crise économique et financière. Le Liban est au plus bas et sa population est l’otage d’une véritable mafia des générateurs...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!

    Je déclare avoir pris connaissance de la politique de confidentialité 


    Echo Magazine © Tous droits réservés